mercredi 19 juillet 2006

Cinéma

Sorties ciné de la semaine

19 07 2006

Dernier tour d'horizon des sorties ciné avant mes vacances avec pas mal de films à l'affiche et pourtant rien de bien alléchant.

On commence par Garfield 2 (voir image), déjà que je trouvais le premier mauvais et pas du tout dans l'esprit de la BD d'origine je ne pense pas que le second remonte le niveau.

Dans la série on fait des suites tant que ça marche il y a aussi Fast and Furious : Tokyo drift qui n'est autre que le troisième film de la franchise motorisée.
Je pensais qu'avec 2 films ils en auraient eu assez mais on dirait bien que non.

Un réalisateur de comédie comme Barry Sonnenfeld (Men in black 1 & 2 entre autre) qui s'associe à Robin Williams ça donne camping car. Le résultat ne vole peut être pas haut et ne donnera pas un film inoubliable mais en cette saison l'indulgence est de mise non ?

Thriller français sans prétention Ils permet de relancer le film de genre dans notre beau pays. Un jeune couple dans une maison perdue en roumanie, des intrus commencent à les terroriser, mais qui sont-ils ?
Pour peu qu'on aime le genre et que l'on soit indulgent (maître mot du jour) le film peut passer facilement.

On fini avec le nouveau film de Rob Zombie, Devil's reject.
Autant prévenir de suite ce film ne fait pas dans la dentelle et on a droit à de l'horreur violente, crade et même un peu dégoutante.
A réserver aux fans du genre uniquement.

Et bien moi c'est bien simple, je ne choisi rien cette semaine !
Aucun film ne m'attire particulièrement et je vais attendre des sorties plus intéressantes.
Et pour vous ce sera quoi ?

mardi 18 juillet 2006

Cinéma

Superman returns

18 07 2006

Choses promises, choses dûes voici la critique de Superman returns !

Le revoilà dans son costume moulant bleu et rouge, pour une fois nous ne sommes plus dans l'univers Marvel mais dans celui DC comics.
Fort d'avoir les licences de tout les super-héros de DC, Warner décide de ressortir de sa retraite Superman et débauche même Bryan Singer de ses X-men pour la réalisation.
Le projet ne date pourtant pas d'hier et beaucoup s'y sont cassé les dents (Tim Burton par exemple) avant que le projet ne voit enfin le jour. Mais maintenant le voilà sur nos écrans, le doute n'est plus permis : Superman est de retour !

Soyons clair d'entrée de jeu, le film n'est pas parfait et quelques points restent à améliorer mais dans son ensemble le film est un digne successeur du premier film datant, tout de même, de 1978.
En effet, pas de remake ou de modernisation ici mais simplement une suite des premiers films nous transportant 5 ans plus tard.

Et sur la durée beaucoup de choses changent, tout comme le film avec un casting 100% tout neuf.
Au jeu du Clark maladroit/Superman qui déchire le jeune acteur Brandon Routh est vraiment excellent et colle parfaitement au personnage sans jamais tombé dans la caricature. Nul doute que Bryan Singer a trouvé l'acteur parfait pour le rôle.
Un peu en deça se trouve Loïs, personnage devenu un peu trop sérieux à mon goût mais qui colle plus à l'image de la femme moderne.
Heureusement il reste Lex Luthor avec un Kevin Spacey en très grande forme et que l'on regrette de ne pas voir plus dans le film.
Mention spéciale aux effets spéciaux qui sont vraiment superbe et rendent l'action totalement crédible.

Mais qu'est-ce qui cloche ?
Dans un premier temps l'histoire qui se focalise un peu trop sur les relations Superman/Loïs au détriment de Luthor qui n'est plus là que pour faire méchant de service utile sur la fin du film. Un peu dommage...
La durée handicape un peu le film et certains passages paraissent un peu long.

Malgré tout cela le retour de Superman n'est pas une déception et on a hâte de voir la suite de ces aventures qui corrigera, sans nul doutes, les petits défauts de ce retour.

lundi 17 juillet 2006

Cinéma

Nos voisins les hommes

17 07 2006

En attendant ma critique du film Superman returns que je vous livrerai demain je vous invite à patienter en découvrant celle de nos voisins les hommes dernier né des studios d'animation Dreamworks.

Alors qu'à leur début Dreamworks se voulait l'anti-Disney en offrant des films comme Fourmiz et Shrek on remarque qu'avec le temps les trublions sont devenus sages.
Déjà amorcé par Madagascar qui, bien que peu inspiré sur la longueur, devenait un film plus orienté vers le jeune public les studios décident de rectifier un peu le tir avec nos voisins les hommes. Un peu ? Oui, car si l'ensemble se Disneyise vraiment avec les bons sentiments à gogo du genre il reste qu'avec des remarques à double tranchants (et à double sens) le film permet aux plus grands de ne pas s'ennuyer.

Nos petits animaux tout plein recherchent de la nourriture dans un quartier chic typiquement américain (qui a dit Wisteria lane ?) où les humains (enfin surtout une) n'apprécient pas spécialement ces petites bêtes.
Histoire simple mais cascade de gags garantis et au final tout est bien qui fini bien.
Alors que l'on en attendais rien on est agréablement surpris par ce nouveau film de Dreamworks qui, bien que plus sage, continue de nous faire rêver.

Méditons aussi sur la phrase la plus philosophique du film : "Est-ce sa tête qui commande à sa queue ou sa queue qui commande à sa tête ?"
Comprenne qui pourra ! ;-)

vendredi 14 juillet 2006

Cinéma

C.R.A.Z.Y.

14 07 2006

Voilà en cette chaude journée du 14 Juillet nous avons décidé de voir le film québecois C.R.A.Z.Y..
Un film agréable et surprenant, loin des superproductions habituelles ce film nous propose de suivre la tranche de vie d'un jeune garçon entre les années 60 et le début des années 80.
Ce dernier cherchera durant tout le film à être apprécié par son père, allant même jusqu'à renier sa nature profonde et son amour des garçons pour plaire à ce père qui ne lui accordera pas l'attention qu'il attend.

Par film québecois vous vous doutez que l'accent n'est pas facile pour nous à suivre et heureusement la bonne nouvelle est que le film est sous-titré pour les expressions qui pourrait nous échapper.
Le jeu des acteurs est très crédible et on prend plaisir à suivre cette histoire oscillant du rire aux larmes, le tout porté par une bande son en adéquation avec les époques que nous voyons à l'écran permettant d'entendre David Bowie, les rolling stones ou encore Pink Floyd.

Le cinéma n'est pas fait que d'action mais aussi de films sympathique et sans prétention, C.R.A.Z.Y. fait parti de ces films.

mercredi 12 juillet 2006

Cinéma

Une comédie gay française ?

12 07 2006
Un petit dernier pour la route, je suis tombé la-dessus par hasard et j'ai voulu vous faire partager l'info.
Le 26 Octobre (c'est pas pour tout de suite) sortira une comédie fantastique française intitulé Poltergay avec, entre autre, Clovis Cornillac et Julie Depardieu.

Le synopsis du film est le suivant :
Beaux, jeunes et amoureux... Marc et Emma sont les nouveaux propriétaires d'une maison inhabitée depuis trente ans. Ils ignorent que la cave de la maison a abrité, il y a bien longtemps, une boîte de nuit gay.
Le 29 avril 1979 à 2 heures du matin, suite à un incident électrique avec la machine à mousse, en pleine fête disco, la boîte a été dévastée. Parmi les danseurs, cinq corps n'ont jamais été retrouvés.
Aujourd'hui, la maison est hantée par cinq fantômes fêtards, taquins et gays. Marc les voit. Emma ne les voit pas. Les "visions" de Marc vont précipiter le départ d'Emma.
Marc se retrouve seul avec ses interrogations. Touchés par cet homme à la dérive, les fantômes vont l'aider à reconquérir Emma.


Je ne m'attend pas au film du siècle mais bon... Attendons une première bande annonce pour voir de quel façon nous allons être présenté (pitié pas de folles)...

Cinéma

Sorties ciné de la semaine

12 07 2006

Mercredi c'est comme toujours la revue de presse des sorties ciné du jour et on commence très fort avec l'évènement de la semaine j'ai nommé Superman returns. Ce film est celui qui a arraché Bryan Singer au projet X-Men 3 et vu qu'il a déjà bien réussi deux films de super-héros on espère vraiment qu'il soit toujours en forme pour le retour de l'homme au costume bleu et rouge. En tout cas tout cela s'annonce très bien.

Moins sérieusement on notera la sortie d'un petit film français qui se veut comique : la jungle. Adapté au format été il mettra en scène deux jeunes devant vivre dans Paris pendant 7 jours avec 7 euros en poche.
On en attend pas grand chose et c'est tant mieux car je crois qu'il n'apportera pas grand chose non plus.

De l'horreur dans tout les sens du terme, Stay alive n'est pas un remake de staying alive mais bien un film d'horreur 100% ados qui mettra en scène un jeu vidéo tueur qui décime ceux qui osent jouer trop longtemps avec lui.
Après la cassette, le téléphone et autres objets du même genre on nous ressert un pauvre slasher sans grande inventivité et dont la seule terreur vient du jeu pitoyable de ses acteurs.

On termine ce tour d'horizon avec Vol 93, un film retracant le vol en question le 11 septembre 2001.
Au bout d'un moment Hollywood fini par reprendre ses tragédies pour en faire des films mais ici le film n'est pas un film d'action rutilant mais montre bien les faits et semble s'y tenir. Assez rare pour que l'on s'y intéresse ce film pourrait bien être l'outsider surprise de cette semaine.

Et pourtant je suis attiré par le costume moulant de Superman puisque c'est vers lui que mon choix se portera cette semaine.
A vous de me dire ce que vous iriez voir maintenant !

1 2 >