jeu 16 avr 2009

Jeux vidéo

Street Fighter IV sur PS3 : L'avis !

16 04 2009

Depuis le temps qu'on attendait le retour d'un bon Street fighter ce quatrième volet était annoncé comme le messie, mais tient-il vraiment toutes ses promesses ?

Au commencement...

Au début Street fighter premier du nom lançait les bases de ce qui allait devenir le jeu de baston moderne, malgré des graphismes pas top et une animation moyenne on retrouvait déjà les coups spéciaux, Ryu, Sagat, ...
Ce n'est qu'avec le second volet que la série explose dans le monde entier et fait le bonheur des salles d'arcade. Avec des combattants variés, des graphismes superbes (pour l'époque), ... Le jeu de baston a officiellement pris son essor avec le titre de Capcom. Bien entendu ce second volet a eu tellement de succès que sa sortie sur console a été un évènement qui a fait cette fois le bonheur de Nintendo puisque la super Nintendo avait la version la plus fidèle à l'arcade pour l'époque. Difficile de ne pas verser une larme en repensant aux heures passées sur ce jeu mythique.
Nous avons eu ensuite droit à X version de ce second volet (prime, hyper fighting, .. J'en passe et des meilleures)... Capcom lança ensuite divers jeux Street fighter comme la série Zero, le troisième volet bien entendu mais aussi la série EX dont la 3D particulièrement laide en a rebuté plus d'un.
Après un long moment d'absence, le jeu de baston le plus populaire revient sur le devant de la scène bien décidé à reprendre son titre.

Here comes a new challenger !

Car il faut bien l'admettre la concurrence est rude depuis l'avènement de la 3D et Soulcalibur, Tekken et autre Mortal kombat continue de faire parler d'eux avec des nouveaux jeux... Revenir après un si long moment n'allait pas être simple mais Capcom décide d'ouvrir l'attaque en tâtant le terrain dans les salles d'arcade (moins présente chez nous de nos jours mais toujours populaire au Japon).
Pour ce faire on reprend le jeu qui a marqué les esprits (Street fighter II) et on adapte au goût du jour. On retrouve donc nos personnages préférés Ryu, Ken, Chun-Li, Blanka, Zanghief, ...
Les fameux "Boss" de l'époque (Balrog, Vega, Sagat et Bison), des personnages des jeux qui suivirent (Sakura, Dan, ...) et bien entendu des nouveaux parmis lesquels on trouvera Abel, Crimson Viper, Rufus et El Fuerte.
Dans notre version console tout le monde ne sera pas accessible dès le début et il faudra débloquer une partie des personnages avant de pouvoir les prendre en main. Quoi qu'il en soit le casting est de premier choix.

Apparence 2D pour style 3D

On commence par l'aspect graphique du jeu qui en déroutera plus d'un, ce style cell shading permet un rendu proche du second volet tout en passant en douceur les personnages à la 3D (l'échec de EX doit y être pour quelque chose).
Cependant tout les personnages n'ont pas eu droit à un soin égal, si certains s'en sortent bien (Cammy, Honda, ...) d'autres sont un peu plus... Étrange... On s'y fait à force mais au début cela choque un peu et j'en veux pour preuve Ryu ou Blanka qui sont un peu moins réussi à mon sens.
Niveau sonore on retrouve les hadoken et autre sonic boom puisque la bonne idée du soft est de proposer le choix entre les voix japonaise ou anglaise. Inutile de dire que le choix vers les voix japonaise devient rapidement évident et pas d'inquiétude les scènes sont sous-titrés en français.
En terme de musique c'est plus anecdotique, on ne fait pas vraiment attention à ces dernières et ce n'est pas trop grave puisque ce n'est pas là l'intérêt du jeu. On remarquera quand même parfois des remixes de mélodies du second volet qui apporte un brin de nostalgie dans le jeu.

Faire du neuf avec du vieux

Plutôt que de se compliquer la vie avec une maniabilité 3D complexe, Capcom opte pour un jeu en pseudo 3D qui garde une maniabilité en 2D. Autant dire que les réflexes de Street Fighter II ressortent vite et les coups spéciaux étant les mêmes pour beaucoup de personnages d'origine on prend vite les choses en main... Je dirai que c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas. ;)
On trouve tout de même des ajouts comme la barre spéciale qui permet de faire des coups spéciaux plus puissants et surtout la jauge ultra. Le principe est simple, la barre spéciale se remplie sur les coups que vous donnez. On peut l'utiliser soit partiellement (coups plus puissants) ou la remplir à fond pour exécuter un enchainement spécial.
La barre ultra se remplie sur les coups reçus, et si elles est remplie vous pourrez déclencher une attaque ultra dévastatrice (si elle réussie) qui peut inverser la tendance d'un combat.
Tout ceci rend le gameplay intéressant et le plaisir du combat revient vite.

Simple à prendre en main mais...

Si la prise en main est facile n'allez pas croire que le jeu est simple, il se révèle bien vite assez technique et l'enchaînement des coups est la clé d'une bonne réussite. En mode normal vos adversaires seront déjà très difficile à battre et vous devrez apprendre à perdre de nombreuses fois pour progresser car une fois que vous aurez le répondant nécessaire pour vaincre vos adversaires le jeu devient réellement passionnant.
Certains personnage sont tout de même d'un niveau beaucoup trop élevé à l'image du nouveau boss (Seth) qui possède des coups spéciaux un peu trop puissant et vous donnera énormément de fil à retordre (quel que soit le niveau).
Le mode arcade est donc au programme, chaque personnage possède une cinématique de début et de fin sous forme de manga qui sont assez sympathique sans être exceptionnelle pour autant. Il faut même dire que dès fois les fins sont un peu (trop ?) rapidement expédiée.
Il faut vraiment jouer avec l'ensemble des personnages pour voir un lien entre les différentes histoires.

Worldwide tournament

Il y a d'autres modes comme le mode challenge (assez sympa d'ailleurs) mais rapidement vous arriverez aux combats en ligne !
Ce qu'il y a de sympa dans ce genre de jeu c'est de jouer contre un adversaire humain, et si le mode arcade est indispensable pour débloquer tout le monde vous aurez l'envie de vous mesurez à un joueur humain très vite.
Le mode online est à ce point de vue exemplaire car il est super bien fichu. Inutile d'attendre dans le vide qu'un adversaire arrive (et encore on attend pas trop longtemps en général) mais si personne n'est là vous pourrez jouer contre la machine et interrompre votre partie dès qu'un adversaire se présente.
Ensuite le jeu online n'a pas de problème en particulier, j'ai réussi à jouer (et me faire battre lol) assez facilement sans problème de connexion. Il faut dire que Capcom a prévu un système qui permet, comme sur un portable, de voir la qualité de connexion de la personne en face.
Tout le potentiel du jeu ressort alors et on peut y passer des heures avec plaisir.

Le challenger redevient le champion

Mélange de nostalgie et de renouveau ce Street fighter est une réussite indéniable qui permet à la série de revenir sur le devant de la scène avec divers modes très réussi qui donne déjà une bonne durée de vie.
Mais bien entendu la durée de vie est quasi infinie puisqu'avec le jeu à 2 sur la même console et le online on peut revenir sur Street fighter IV encore et encore et encore...
Réussite totale de la part de Capcom je ne peux que m'incliner et lui attribuer la meilleure note car ce jeu risque fort de devenir le Street fighter II des années 2000.
Seul petit bémol... Les tenues supplémentaires des personnages qui sont en suppléments payant sur le playstation store... Franchement ils auraient pu faire un effort pour les proposer gratuitement et éventuellement faire payer des personnages supplémentaires... Bref, cela n'empêchera pas Street fighter IV de rester un grand jeu.

Vidéo test

Et pour accompagner ce test voici le test du site jeuxactu.

1 commentaire à Street Fighter IV sur PS3 : L'avis !

16 04 2009
Christophe :

Très bon test comme d'habitude qui donne envie de jouer ! ;)

Réponse de Seb le vendredi 17 avril 2009 à 08:20

Merci ! ;-)